Rechercher

"Black Neko" et ses chats malicieux

Mis à jour : avr. 24



Emilie, aka "Black Neko", est une jeune tatoueuse très talentueuse de 30 ans,originaire de Cuesmes en Belgique et excerce son talent dans son shop à Quaregnon, en Province du Hainaut. Cette artiste dans l'âme a toujours été attirée par le dessin. Dès son plus jeune âge, elle dessinait avec son grand-père peintre, chez qui elle passait beaucoup de temps. On peut dire d'elle que le dessin est sa passion et son évasion, depuis toujours.


Décidée d'en faire son métier mais ne sachant pas de quelle façon, elle a donc d'abord fait des études secondaires en arts plastiques.Ensuite, elle se spécialise en multimédia et fait un bachelier en arts numériques ( dessin assisté par ordinateur). Selon elle, cette formation est la meilleure pour tout futur tatoueur : elle est, d'ailleurs, incollable en logiciels de dessin, en photographie, en montage vidéo... À cette même période, elle rencontre Rude Eye qui la tatoue et cette rencontre la convainc d'en faire son métier.


Elle suit ensuite des cours de dessin d'animation pendant une année, mais passe à autre chose car la discipline ne la passionne pas.

Après avoir travaillé une agence de communication durant 6 mois, où son patron laissait peu de place à sa créativité, elle décide de devenir son propre patron et commence à se faire tatouer. "Je ne voulais plus jamais être employée de ma vie, j'ai décidé de me mettre indépendante complète du jour au lendemain et créer mon propre métier, je serai mon propre patron..."



Son parcours d'autodidacte a été extrêmement difficile et long, mais elle ne lâche pas prise.

Elle apprend en se faisant tatouer, par beaucoup d'artistes différents. En observant leurs moindres gestes, sans leur dire qu'elle est elle-même tatoueuse (en devenir), car elle remarque que cela ferme totalement certains tatoueurs. Ainsi, elle commence ses propres expériences et développe ses propres techniques .


Quelques temps plus tard,elle est "engagée" chez Needles fusion et pendant 6 mois, elle apprend la technique du noir et blanc. C'est après cette expérience en studio qu'elle décide d'ouvrir son propre petit atelier chez ses parents.Elle y travaille 2 ans, ce qui lui permet, plus tard, d'ouvrir son propre shop "Black Neko".



Cela fait maintenant trois ans qu'Emilie poursuit son aventure avec rigueur et méthode ce qui lui a même permis de former deux apprenties (Keibi et Madame Yubaba). Elle peaufine son style de prédilection qui est le Kawaii avec ses chats malicieux, ses monstres sympas et autres animaux ou motifs colorés au ton pastel.Son amour pour ce style est dû à certaine attirance pour le Japon. Emilie s'inspire d'ailleurs des créations de Steven Compton,Kelly Mc Grath, Candy Ink, Olie Siiz,Katya Slonenko,Laura Anunaki,Hannah Flowers et Mermaid sketches,en autres mais elle revient toujours à sa thématique préférée à savoir les chats.



Emilie a tout d'une grande tatoueuse car son art est empreint de fantaisie, de sincérité et de professionnalisme. Aussi, elle se plait à dire;"J'ai été énormément critiquée à mes dé buts. Entre autres parce que je formais que je tatouais depuis trop peu de temps... C'est extrêmement dur quand tu sais que des artistes que tu apprécies te critiquent au lieu de simplement te donner des conseils. Quand on voit un jeune artiste faire des erreurs, on devrait le conseiller pour qu'il devienne meilleur. Les artistes auraient un meilleur niveau en Belgique, si on se conseillait entre nous plutôt que de se critiquer. J'espère qu'un jour ils reconnaîtront qu'ils se sont trompés à mon égard"





136 vues0 commentaire