Rechercher

Dr Woo, disciple de Mike Mahoney, tatoue les stars de L.A.


Dr Woo (Brian Woo de son vrai nom) a grandi à Los Angeles. Fan de violon et de skateboard. Et de tatouages. Lorsqu’il atteint l’âge légal pour se faire encrer la peau, il se tourne vers l’une des légendes vivantes du tatouage: Mark Mahoney, au Shamrock Social Club. En 2007, Dr. Woo passe de l’autre côté du miroir et de client devient apprenti. Il apprend à la dure, nettoyage du sol compris. Et cela pendant trois ans.



Il développe son propre style, le tatouage à une seule aiguille, qui donne des contours d’une extraordinaire finesse. Les clients adorent.

En 2011 Dr Woo devient papa et sa famille est désormais sa priorité. Pour prendre rendez-vous avec lui, il faut être patient, très patient: 6 mois d’attente.



Drake et Cara Delevingne, Ellie Goulding lui ont confié leur peau,entre autres. Si l’on observe son compte Instagram, suivi par 1,2 million de followers, on y découvre le squelette de serpent qui s’enroule sur la main gauche de Cara Delevingne. On y voit surtout des têtes de lion qui semblent vouloir surgir de la peau, des papillons ou des libellules saisis en plein vol, des utopies architecturales, des motifs plus traditionnels dans le style américain, ou des dessins géométriques limite ésotériques.



Un style délicat, fin, poétique aux influences diverses mais résolument géométriques, voilà dans les grandes lignes la recette du succès de Brian Woo, qui s’est très justement octroyé le titre de « docteur »

Grâce à sa notoriété, il faut s’y prendre largement à l’avance et surtout de croiser très fort les doigts pour espérer se faire « encrer » par ses soins,







14 vues0 commentaire