Rechercher

Po’oino Yrondi, la perle des Marquises.


Tatoueur depuis plus de vingt ans, Po’oino Yrondi a grandi en Polynésie, aux Iles Marquises et à Mooréa. Là-bas, il a commencé par se faire tatouer puis à tatouer pour revendiquer l’identité culturelle de ces îles. Ainsi il a participé au mouvement grandissant de renaissance du Tatau.

Il est ensuite parti à Hawaï où il a ouvert le tattoo shop « New Tribal Polynesian Tattoos ». Continuant à tatouer la communauté locale et touristique, sa notoriété grandissante l’a amené à tatouer l’acteur Dwayne Johnson, « The Rock », ce qui fait de Po’oino Yrondi , une des principales références du tatouage polynésien dans le monde.



De par son parcours, Po’oino Yrondi a côtoyé tous les grands noms du tatouage polynésien et son art n’ a fait que s’enrichir de ces échanges et expériences. Le tatouage de Po’oino Yrondi est principalement d’inspiration marquisienne, cependant il n’hésite pas à créer en puisant dans les autres styles du pacifique. Ses tatouages sont originaux et uniques tout en respectant le sens et l’esprit polynésien. Po’oino Yrondi a quitté les îles polynésiennes il y a une dizaine d’années et depuis il tatoue les amateurs de tatouage polynésien.


Po'oino Yrondifait partie de "la deuxième génération de la renaissance du tatouage polynésien".

Après avoir appris cet art au Tiki Village de Moorea à 19 ans, avoir ouvert et tenu pendant huit ans le premier studio de tatouage de style polynésien des États-Unis à Hawaï, il s'est installé en 2008 dans un petit village de la Nièvre. Village où il a suivi une formation de tourneur en céramique.





154 vues0 commentaire